::OBESITE-87::  Index du Forum
ATTENTION CHANGEMENT DE LIEU :
Stationnement soit sur place soit place Winston Churchil

SAMEDI 16 DECEMBRE 2017
PROCHAINE REUNION TRIMESTRIELLE
AU CONSEIL DEPARTEMENTAL
A 14HEURES
11 rue François Chénieux à LIMOGES / Entrée, rue Montmailler

VIDE DRESSING au CONSEIL DEPARTEMENTAL A PARTIR DE 11h15 JUSQU'À 17h

MARCHE EXCEPTIONNELLE DU 9 SEPTEMBRE A 9H00.
Circuit de 4,5 Kms ( Possibilité , pour ceux qui ne veulent pas faire les 4,5 Kms, de prendre un raccourci pour faire un trajet moitié moins long.) Rendez vous au niveau du restaurant « Le Bistrot des Quais » , 16 Rue du Port du Naveix, 87000 Limoges (stationnement facile) pour une marche en bord de Vienne ! Opéré(e) ou non, adhérent(e) ou non


::OBESITE-87::
Forum sur la chirurgie de l'obésité
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

DR SODJI

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ::OBESITE-87:: Index du Forum -> UNIVERSITÉ DES PATIENTS
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Dr_Sodji
Site Admin


Inscrit le: 10 Jan 2006
Messages: 2533
Localisation: Limoges

MessagePosté le: Jeu Aoû 18, 2016 10:36 pm    Sujet du message: DR SODJI Répondre en citant

Bonsoir

Devenir un acteur de santé avec l’université des patients


Grâce à l’université des patients, les malades chroniques deviennent experts de leur pathologie et acteurs du système de santé. Sa fondatrice, Catherine Tourette-Turgis, professeur en pédagogie à l’UPMC, a pu compter sur le soutien de la faculté de médecine de l’université pour établir, dès 2010, la première offre de formation diplômante française en éducation thérapeutique ouverte aux malades. Pour Serge Uzan, professeur et vice-président santé de l’UPMC, « la signature d’une convention de mécénat entre la fondation UPMC et le fonds de soutien à la recherche MSDAvenir (un million d’euros sur trois ans) affirme la détermination de ce dernier à se tenir aux côtés des patients, et plus largement des soignants et des soignés ». Elle ouvre également de nouvelles perspectives.
La notion de patient expert est née d’une dynamique sociale. Celle des premiers malades du Sida qui, face à l’absence de traitements et aux discriminations, se sont organisés dans les années 80 pour survivre (recensement des symptômes, participations à des essais cliniques). Les succès thérapeutiques qui en ont découlés (trithérapies par exemple) ont montré que les médecins pouvaient partager leurs connaissances avec les malades en vue de l’optimisation des traitements. Par ailleurs, le retour à la santé de ces deniers s’accompagnait d’une demande de se requalifier socialement.
QUAND LE PATIENT DEVIENT EXPERT
« Ce constat s’applique à tous les porteurs d’une maladie chronique. Il est à l’origine de l’université des patients (UDP) », lance Catherine Tourette-Turgis. « Notre structure répond aux besoins des patients qui à un moment de leur maladie ou de leur soin, désirent prendre du recul sur leur expérience, voire travailler à l’amélioration du système de santé et à la transmission des savoirs ».
En entrant à l’UDP, le patient acquiert une autre dimension. « Il retrouve un statut social – celui d’étudiant - et rompt son isolement. Il n’est plus un simple malade », explique la pédagogue. « Il est aussi un usager du système de santé, un partenaire à tous les niveaux », ajoute Serge Uzan. Conscient de ses véritables besoins et de son projet de vie, informé de la réalité du terrain, ce dernier prend part au choix des traitements et de ses modalités. « Il devient un patient expert avec lequel le médecin prend une décision thérapeutique partagée. C’est un véritable choix de société qui permet aussi de rationaliser les soins », analyse-t-il.

CROISER LES POINTS DE VUE
Aujourd’hui, l’université des patients propose un diplôme universitaire (DU) en éducation thérapeutique, un master et un doctorat*. Elle accueille aussi bien des malades que des personnels soignants. « C’est une de nos grandes forces. En mêlant ces deux populations, chacune découvre et comprend les vulnérabilités et les ressources de l’autre », souligne Catherine Tourette-Turgis.
Cette particularité est une des raisons qui ont poussé Vanessa à suivre le DU d’éducation thérapeutique de l’UDP. A 42 ans, l’ancienne communicante de l’industrie pharmaceutique est malade chronique. « J’ai du repenser mon travail et mon quotidien en fonction des nouvelles contraintes liées à la maladie. Il a aussi fallu apprendre à l’expliquer alors que tout n’était pas clair pour moi. Mon spécialiste m’a donc orientée vers un programme d’éducation thérapeutique. J’ai pu prendre du recul et apprendre à vivre avec ». Mais Vanessa souhaitait aller plus loin et mettre son vécu au profit des patients et des soignants. Le DU a professionnalisé son expérience. « A l’issue de ma formation, j’ai créé ma propre agence de communication en santé ».
Désormais, elle crée et anime des ateliers en éducation thérapeutique du patient. Elle forme également des professionnels de santé, en binôme avec des soignants-formateurs. « En aucun cas je ne me substitue au rôle de soignant. Je les aide à adapter leurs outils à la vie du patient, tant dans les aspects pratiques que dans la perception que ce dernier a de sa maladie. Je suis devenue experte en vie quotidienne ».
DÉVELOPPEMENT NATIONAL ET INTERNATIONAL
Si l’université des patients est encore jeune (les premières promotions datent de 2010), elle fait des émules. « Nous sommes les premiers en France à former et diplômer des patients. C’est un concept très novateurs dans un pays où le diplôme est indispensable pour faire reconnaitre son expertise », note Catherine Tourette-Turgis. « Nos patients experts sont d’ailleurs très recherchés car formés au sein d’une faculté de médecine de pointe ».
Grâce à la fondation UPMC et au soutien de MSDAvenir, l’UDP va poursuivre son développement. L’offre de formation va être renforcée, les recherches en éducation thérapeutique approfondies. « Nous préparons un cursus en démocratie sanitaire pour former les représentants des usagers, ainsi qu’un diplôme de coordination des parcours de soin en cancérologie. Nous co-construisons d’ailleurs celui-ci avec un groupe de malades ».
Le concept est également sur le point de s’exporter. « Cela fait cinq ans que la faculté de médecine de l’UPMC a introduit des patients formateurs dans son cursus de 2°cycle. Des universités telles que Grenoble et Marseille ont été intéressées par notre expérience », indique Serge Uzan. « D’autres établissements sont également demandeurs en Europe, au Canada et aux Etats-Unis », conclut-il.

*50 malades diplômés en DU, 16 en master et 4 malades doctorants
_________________
Dr Maxime Sodji
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
martinpecheur0555



Inscrit le: 02 Oct 2015
Messages: 979
Localisation: creuse

MessagePosté le: Jeu Aoû 18, 2016 11:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

voilà une initiative innovante et importante; le regard et la connaissance des patients vis à vis de la maladie mis au service des autres patients et des professionnels de la santé; et pour le patient étudiant une reconnaissance de ses compétences ; très intéressant;
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sandrine f87



Inscrit le: 13 Nov 2015
Messages: 224
Localisation: limoges sud-magnac bourg

MessagePosté le: Ven Aoû 19, 2016 7:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'espère sincèrement que l'offre de formation va pouvoir se développer autour de nos pathologies : j'ai toujours rêvé d'être diplômée universitaire Laughing Laughing Laughing
Sérieusement, le concept est très intéressant et la prise en compte de la parole du patient associé en tant qu'expert une très grande avancée dans notre système médical.
Merci Doc de nous faire partager toutes ces connaissances sociétales, dont la plupart des gens n'ont jamais entendu parler alors qu'elles nous concernent tous
_________________
sandrine
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bou2chou



Inscrit le: 07 Juin 2006
Messages: 5673
Localisation: Limoges

MessagePosté le: Ven Aoû 19, 2016 3:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est une sacrée avancée !
_________________
Le cœur et l'estomac communiquent ; on réconforte celui-là en comblant celui-ci.
[Gilles Marcotte]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM
mamounette



Inscrit le: 16 Aoû 2006
Messages: 5143
Localisation: GUERET

MessagePosté le: Ven Aoû 19, 2016 6:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Docteur,

Que de progrès...merci aux pionniers d'il y a 36 ans de lutte contre le sida.

Notre domaine l'Obésité c'est un champ immense... sujet encore très tabou et qui s'ouvre petit à petit.

Etudié et connaitre le sujet c'est mon but car , j'ai été invitée par une femme de pasteur le 1er mai 2017 à GAP a en parler officiellement lors d'un séminaire de femmes chrétiennes . Et oui dans les églises il y a un grand silence sur le sujet..... de la découle de la culpabilité, un enfermement , un aveuglement et un non épanouissement des talents et dons ..... ect.... .

J'ai du travail ...

Merci Docteur et à vous toutes et tous !

Mamounette
_________________
Vous souhaitez des informations sur l'association, Rondisport 23 ? un petit clic sur le lien
http://fr-fr.facebook.com/rondisport23
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
c-lin87



Inscrit le: 22 Juil 2016
Messages: 44

MessagePosté le: Ven Aoû 19, 2016 9:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous,
Waouh!!! Je suis agréablement surprise!!!! Ce DU est très intéressant et la démarche de formation de professionnel et de patient dans le même cursus, c'est novateur et tellement riche... Tout ça me fait écho avec ma pratique professionnelle où j'essaye d'utiliser la pairémulation.
Cette aventure qui commence tout juste pour moi m'apporte déjà beaucoup de connaissance et d'expérience!!!
Céline
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ninja87



Inscrit le: 16 Juin 2015
Messages: 32

MessagePosté le: Sam Aoû 20, 2016 8:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

[size=18]bonjour à tous,

cet été, j'ai été amené à rencontrer beaucoup de personnes (vacances, vide grenier....) et partager l'expérience de mon opération.
beaucoup de personnes sont en souffrance, hommes et femmes d'ailleurs. tous intrigués, intéressés, apeurés, honteux, démoralisés, dans un mal-être par ce problème de surpoids ou d'obésité, en parlant ouvertement mais plus souvent à demi-mot.
j'ai ressenti beaucoup de souffrance même chez ceux qui disent que tout va bien et qu'ils sont bien comme ça.
et je me suis sentie parfois en manque pour expliquer et faire passer le message que ce n'est pas honteux d'être comme nous sommes.
donc c'est fantastique, qu'un cursus universitaire existe et j'espère qu'il va se développer pour l'obésité...à moins que celui existant puisse convenir.
je suis des vôtres, si vous avez besoin docteur.
merci de nous faire partager tout cela et de nous faire évoluer positivement.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CACALE



Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 195
Localisation: corrèze

MessagePosté le: Sam Aoû 20, 2016 2:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour dc SODJI j aimerais avoir un peu plus d explication sur ce DU ..Comme je vous l ai dit ce matin lors de mon rdv ,en tant qu infirmière et vivant l expèrience de l interieur puisque je suis opérée depuis 2 mois ,je souhaite me former par un DU afin de pouvoir apporter plus que mon soutien personnel aux patients atteints d obésité mais aussi d autres pathologie . Mon idée de DU n étant pas encore fixée je me renseigne à droite et à gauche. Auprés de quelle université est ce que je peux me renseigner pour cette formation ? merci
_________________
CACALE
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
martinpecheur0555



Inscrit le: 02 Oct 2015
Messages: 979
Localisation: creuse

MessagePosté le: Lun Aoû 22, 2016 9:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

je suis allée sur le site de l'université et le programme à l'air très intéressant; ; il va falloir que je me recycle, puisqu'impossible de reprendre mon travail avec une prothèse....du coup je prospecte.....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marie36800



Inscrit le: 30 Déc 2015
Messages: 487
Localisation: SAINT-GAULTIER - INDRE 36

MessagePosté le: Mar Aoû 23, 2016 9:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Docteur et bonjour à tous
l'idée est + qu'intéressante bien sur pour tous ceux qui souffrent d'obésité de pouvoir s'ouvrir à des patients dits "experts" et diplômés.

N'oublions pas quand même qu'ils ne remplaceront jamais un MEDECIN et qu'ils ne peuvent parler que par rapport à un vécu qui leur est propre et PERSONNEL.

D'autre part, je reste profondément marquée (à vie sans aucun doute) par la réaction de mon patron (je travaille dans une petite structure de 25 personnes) qui a dit que j'allais faire de la chirurgie esthétique et qui aurait bien voulu me licencier.

Que peut on faire pour éveiller ce genre d'individus ? que peut on faire pour qu'ils comprennent que l'obésité est une MALADIE ?

Je suis disponible tous les week-ends ; si je peux apporter ma pierre à l'édifice de cette bataille...
_________________
Anneau gastrique en 2009 : échec
Ablation anneau : 13 Avril 2016
Bye-pass : 18 Juillet 2016
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bou2chou



Inscrit le: 07 Juin 2006
Messages: 5673
Localisation: Limoges

MessagePosté le: Lun Oct 24, 2016 5:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Intéressant à lire Smile

http://www.20minutes.fr/societe/1945823-20161024-universite-patients-quand-malades-soignants-suivent-enseignement-ameliorer-soins?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook&xtref=facebook.com#link_time=1477309017
_________________
Le cœur et l'estomac communiquent ; on réconforte celui-là en comblant celui-ci.
[Gilles Marcotte]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM
Marie36800



Inscrit le: 30 Déc 2015
Messages: 487
Localisation: SAINT-GAULTIER - INDRE 36

MessagePosté le: Lun Oct 24, 2016 9:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour cet article Bou2Chou.

Je vois les choses tout à fait différemment à sa lecture : la complémentarité du personnel soignant et patient "expert".
_________________
Anneau gastrique en 2009 : échec
Ablation anneau : 13 Avril 2016
Bye-pass : 18 Juillet 2016
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bou2chou



Inscrit le: 07 Juin 2006
Messages: 5673
Localisation: Limoges

MessagePosté le: Mar Oct 25, 2016 8:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

Exactement !
_________________
Le cœur et l'estomac communiquent ; on réconforte celui-là en comblant celui-ci.
[Gilles Marcotte]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ::OBESITE-87:: Index du Forum -> UNIVERSITÉ DES PATIENTS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com