::OBESITE-87::  Index du Forum
ATTENTION CHANGEMENT DE LIEU
Stationnement soit sur place soit place Winston Churchil

SAMEDI 09 SEPTEMBRE 2017
PROCHAINE REUNION TRIMESTRIELLE
AU CONSEIL DEPARTEMENTAL
A 14HEURES
11 rue François Chénieux à LIMOGES

VIDE DRESSING au CONSEIL DEPARTEMENTAL A PARTIR DE 11h15 JUSQU'À 17h
MARCHE EXCEPTIONNELLE DU 9 SEPTEMBRE A 9H00.

Circuit de 4,5 Kms ( Possibilité , pour ceux qui ne veulent pas faire les 4,5 Kms, de prendre un raccourci pour faire un trajet moitié moins long.) Rendez vous au niveau du restaurant « Le Bistrot des Quais » , 16 Rue du Port du Naveix, 87000 Limoges (stationnement facile) pour une marche en bord de Vienne ! Opéré(e) ou non, adhérent(e) ou non


::OBESITE-87::
Forum sur la chirurgie de l'obésité
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

DOUCES PENSEES AUX OPEREES DU 30/12/2013

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ::OBESITE-87:: Index du Forum -> Les opéré(e)s de Décembre 2013
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
free



Inscrit le: 06 Oct 2013
Messages: 771
Localisation: 41 Loir et cher

MessagePosté le: Lun Déc 30, 2013 7:44 pm    Sujet du message: DOUCES PENSEES AUX OPEREES DU 30/12/2013 Répondre en citant

Mes pensées vont tout droit aux 3 opérées de ce jour (du moins ceux qui se sont manifestés sur ce forum).

Bon courage à :
Taz19
Safyria
Bergère16


Bises,

Nath
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
choupie87



Inscrit le: 18 Mar 2013
Messages: 211
Localisation: 87

MessagePosté le: Lun Déc 30, 2013 9:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, à cette heure, ils sont opérés, la nouvelle commence..
Bises,
Patricia
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
free



Inscrit le: 06 Oct 2013
Messages: 771
Localisation: 41 Loir et cher

MessagePosté le: Lun Déc 30, 2013 10:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Choupie,

Je voulais te dire Safyria est dans ta chambre ( non pas chez toi Laughing Laughing Laughing ) mais dans la même chambre que toi à la clinique, amusant je trouvais,

Bises
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
choupie87



Inscrit le: 18 Mar 2013
Messages: 211
Localisation: 87

MessagePosté le: Mar Déc 31, 2013 9:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Trés bonne chambre, lol. Tu as des nouvelles, elle va bien ?
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
TAZ19



Inscrit le: 08 Sep 2013
Messages: 576

MessagePosté le: Dim Fév 02, 2014 4:49 pm    Sujet du message: MON SEJOUR AU CHATEAU, COMME SI VOUS Y ETIEZ ! Répondre en citant



MON SEJOUR AU "CHATEAU", COMME SI VOUS Y ETIEZ !



Opération effectuée de mains de Maître (comme toujours), par notre bon Docteur SODJI !

Je suis entré en Clinique le dimanche 29 décembre 2013, après la fameuse semaine Yaya (yaourts nature et potages... un peu dur pendant les Fêtes de Noël en famille, mais idéal pour ne pas reprendre quelques kilos avant l’opération !).

Vers 21 H 30, j'ai l'agréable surprise d'être visité par celui entre les mains de qui j'allais livrer mon devenir, le lendemain matin à la première heure. J'étais à la fois heureux de le voir et je dois avouer un peu inquiet qu'il ne soit pas encore couché tranquillement chez lui pour être en forme demain !

Lundi matin, 07 H 45, le brancardier vient me chercher comme convenu, me fait visiter quelques couloirs souterrains rarement empruntés par le public, puis j'arrive dans la "salle de billards" (le bloc opératoire), qui porte bien son surnom puisque l'opération prévue, un by-pass, allait nécessiter neufs petits orifices nécessaires au passage des "trocarts" (l'opération se faisant sous cœlioscopie, c'est à dire sans avoir à me mettre mes entrailles au grand air, et c’est tant mieux car je suis un peu frileux !)...

Le personnel, très sympa est aux petits soins. On me branche quelques câbles nécessaires au suivi des constantes (pulsations cardiaques, etc.), une petite intraveineuse pour y brancher divers flacons de circonstance en ces périodes festives (Champagne Moët & Chandon, Liqueur de Cassis...), puis l'anesthésiste me demande si je peux compter jusqu'à 10, en m'approchant du visage un masque transparent.

Sur l'instant, je me dis : "Il me prend pour un con ou quoi ?"

Et bien croyez-moi si vous voulez, à 6... le trou noir ! La honte !


(.../...)

Comme vous m’êtes sympathiques, je vais vous livrer en exclusivité, quelques extraits choisis des longues heures de conversations qui s’en sont probablement suivies entre professionnels du bloc :


- Et toi Maxime, ton réveillon ?
- Ciseaux courbes !... Oh, tranquille, on s'est fait des tripes...
- J'introduis la caméra Docteur ?
- Allons-y… encore un peu... Hou la, quel bordel là-dedans !... Parfait là... Gaze !... Epongez !... Non sinon on avait un peu de foie gras en entrée... Aspirez !

(.../...) Quelques heures plus tard...

- Aller on referme, je commence à avoir la dalle ! Y a quoi ce midi à la cantine ?
- Heu, des abats je crois...
- Encore ?!!


(.../...)


Vous comprenez maintenant pourquoi il vaut mieux être endormi(e) pendant l'opération ?


Vers midi, je me réveille doucement dans la pièce voisine, encore un peu groggy par mon breuvage festif !

On me remonte dans ma "suite royale", chambre 223 du Service de Chirurgie digestive, où plusieurs "blouses blanches" viennent aussitôt s'enquérir de mon état et vérifier à leur tour ma tension (artérielle, parce que pour le reste je me sentais encore plutôt ramollo), ma température auriculaire (c'est à dire dans l'oreille hein... pas dans le petit doigt !), ma saturation en oxygène (heu... ça c'est pour les spécialistes!), etc.

Tout le Personnel du service (de jour comme de nuit d'ailleurs) est adorable, d'une douceur et d'une gentillesse qui n'ont d'égal que leur professionnalisme !

Toujours à l'écoute, disponible et réactif... que du bonheur !

Enfin presque, si l'on excepte la sonde naso-gastrique (destinée entre autre à éviter les tensions des sutures digestives)… sonde qu'il me faudra garder jusqu'au lendemain matin (pas très agréable, mais pas douloureuse non plus, et surtout nécessaire).

Après quelques tiraillements bien légitimes après que l'on eût tricoté quatre heures avec mes boyaux, je m'endors néanmoins comme un bébé sous l'effet des antalgiques (antidouleurs) ajoutés aux autres solutés en perfusion.
Dès le lendemain, jour de la Saint Sylvestre, je me lève prudemment pour la petite douche matinale, puis pour déambuler tranquillement dans les couloirs du service avec "Dudule"…

"Dudule" n'est pas un Aide-Soignant, non, mais mon pied à perfusion, monté sur roulettes, et que je promène partout parce que JE L’AIME... oui, oui, quand vous avez pour seule nourriture une perfusion en goutte-à-goutte pendant 3 jours, VOUS L’AIMEZ "Dudule" !!!

D’autant que pour le réveillon, traitement de faveur : bûche de glucose en perfusion, chlorure de sodium (car se faire opérer à cette époque ne manque pas de sel !) et paracétamol, assorties de quelques autres spécialités du Chef ! Tout un programme !

Le lendemain, 1er janvier 2014 : BONNE ANNEE TOUT LE MONDE !

L'équipe de jour a la gentillesse de me laisser dormir encore un peu avant de m'administrer les soins d'usage.

Heureusement car il me faudra de l'énergie pour envoyer ou répondre aux innombrables SMS, courriels, messages sur "Face de Bouc" et autres réseaux sociaux... près de 4 H 30, entrecoupés des bons soins des sympathiques et courageuses "blouses blanches" venues travailler un jour férié, et de mes quelques escapades pédestres avec "Dudule" dans les couloirs du service...

Et devinez qui passe me voir - même le 1er de l'An - ?

Le super Docteur SODJI, le "Grand patron" en personne, "l'Amiral" comme notre poétesse du forum l'appelle affectueusement !
Alors là je suis cueilli ! Je crois bien d'ailleurs l'avoir vu tous les jours de la semaine : Respect !

Jeudi matin, nous sommes conduits avec une patiente d'une chambre voisine dans les sous-sols de la clinique, pour y effectuer un T.O.G.D. (une sorte d'imagerie médicale permettant de suivre en direct le transit d'un liquide spécial - et d’un goût douteux - depuis l'œsophage jusqu'aux intestins... pour s'assurer que le transit est convenable).

Je remercie au passage les brancardiers venus nous rechercher sans tarder après l'examen, car le produit en question, pour permettre un examen rapide, est en fait un puissant laxatif... (je vous passe les détails, mais je crois que ma compagne d'infortune et moi-même n'avons jamais été aussi pressés de regagner notre chambre !).

Et quelques heures plus tard, c’est encore le Docteur SODJI en personne qui m’annonce que les tuyauteries sont parfaitement étanches (enfin des termes un peu plus techniques...), et qu'on peut donc envisager de remplacer "Dudule" par de "vrais repas"... enfin presque !

Vers midi, le doux bruit du chariot des plateaux-repas titille déjà mes papilles...

L'alimentation est bien sûr très limitée, et sélectionnée, pour ne pas agresser l'appareil digestif encore sous le coup des découpes et sutures, mais quel plaisir de redécouvrir la saveur d'un yaourt, d'une compote (même sans sucre ajouté !) ou d'un bouillon clair (TRES clair !)... mais chaud !

Le vendredi midi enfin, en guise de cadeau de départ, le bouillon clair fait place à un potage léger (TRES léger), mais où l'on devine, en mastiquant bien, quelques menus morceaux de légumes bien appréciables.

Trépignant à l'idée de retrouver les miens, j'ai pourtant le cœur gros de quitter cette équipe merveilleuse qui m'a porté tant d'attention pendant six jours...

A TOUTES ET A TOUS, DU PERSONNEL D'ENTRETIEN AUX MEDECINS, EN PASSANT PAR TOUS LES PERSONNELS SOIGNANTS ET ADMINISTRATIFS : UN IMMENSE MERCI POUR L'ACCUEIL QUI M'A ETE RESERVE, POUR L'ENSEMBLE DES SOINS, ET POUR TOUS CES PETITS GESTES, CES MOTS D'ENCOURAGEMENT ET LES PRECIEUX CONSEILS QUI M'ONT ETE DONNES.

Une pensée aussi aux patients(es) qui ont été opérés(es) depuis, ou s'apprêtent à suivre cette aventure.

Sans oublier ma Famille, dont l'amour, le soutien, l'accompagnement et les visites surprises m'ont apporté, et m'apportent encore tant de bonheur !

Et encore BRAVO à toute l'équipe du Service de Chirurgie Digestive : Vous êtes vraiment "les Mailleurs" !



_________________
Retrouvez moi sur : www.le-secourisme-en-video.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
val_j87



Inscrit le: 05 Sep 2014
Messages: 323
Localisation: St Yrieix LP

MessagePosté le: Mer Oct 15, 2014 2:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Taz 19 ,

merci pour ton récit qui m'a beaucoup plu. j'en ai encore le sourire aux lèvres. 30 décembre, date de naissance de mon petit dernier, né 1 an tout rond avant ton opération.

Tu as perdu combien depuis ?

A bientôt

Valérie
_________________
Opérée d'un bypass le 06 janvier 2015

Poids de départ : 115.6 kg
Poids d'aujourd'hui : 66.5 kg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
TAZ19



Inscrit le: 08 Sep 2013
Messages: 576

MessagePosté le: Dim Oct 26, 2014 11:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Bonsoir Valérie,

Désolé de répondre tardivement mais j'ai loupé ton message au milieux de tous ceux que je reçois sur mon téléphone (mon ordinateur est en panne)...

J'ai perdu 42 kg depuis mon opération. Sans doute davantage en fait mais j'ai repris en musculature (et le muscle pèse davantage que la graisse).

J'ai pu enfin reprendre la pratique de mon sport préféré, le karaté, qu'il m'était devenu impossible de pratiquer, et dangereux d'un point de vue cardiaque.

Aujourd'hui je pratique trois entraînements par semaine, mais aussi à la maison.

Je me pose toujours la question de savoir comment je fais pour tenir un cours intensif d'1 H 30 en continuant à manger si peu : je suis toujours à 168 grammes (je pèse systématiquement tous mes repas pour ne pas être tenté d'augmenter les quantités).

168 grammes, c'est un tiers de moins que le maximum conseillé... et encore m'arrive-t-il souvent de ne pas finir mes repas ! Et pourtant je tiens ! Sans faim ni fatigue particulière (même si j'apprécie ma petite sieste méridienne !).

Lors d'un de mes derniers entrainements, nous avons fait 220 pompes réparties tout au long du cours. Oh je ne les ai sans doute pas fait aussi bien que les plus jeunes, mais je les ai faites !!!

Bien sûr les lendemains sont durs et plein de courbatures, mais quel bonheur de ressentir ces "bonnes" douleurs après tant d'années réduit à quelques marches poussives pour tout exercice !

Je vous souhaite à toutes et à tous ce bonheur, qui j'en suis sûr m'aidera à poursuivre cette belle route que je me suis tracée avec l'aide du Docteur SODJI.

Je te souhaite le même bonheur.

_________________
Retrouvez moi sur : www.le-secourisme-en-video.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ::OBESITE-87:: Index du Forum -> Les opéré(e)s de Décembre 2013 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com